accommoder


accommoder
I.
Accommoder. v. a. Apporter de la commodité, estre propre à quelqu'un, & à sa bien-seance. Il luy faut cela pour l'accommoder. cela ne m'accommode pas. cette piece de terre l'accommoderoit bien, accommoderoit fort son parc, sa terre.
Il signifie aussi, Ranger, agencer, ajuster, approprier quelque chose. Il a bien accommodé, ou fait accommoder sa maison, son jardin, ce canal, cette allée, cette fontaine &c. vous avez accommodé vostre cabinet. accommoder le feu. accommoder son rabat. accommodez cette tapisserie. ce Barbier, ce Chirurgien accommode bien. il s'accommode tousjours fort proprement. elle employe tousjours deux heures à s'accommoder.
On dit, Accommoder sa maison, ou ses affaires, pour dire, Les desbroüiller, ou les mettre en meilleur estat. Il devient riche, il s'accommode. je l'ay veu pauvre, mais il s'est bien accommodé.
Il signifie encore, S'apprester à manger. Accommoder à disner. accommoder à manger. que voulez-vous qu'on nous accommode pour nostre disner? comment accommodera- t-on cette viande, à quelle sauce l'accommodera- t-on? ce Cuisinier accommode fort bien.
On dit de ceux qui tiennent hostellerie ou cabaret, qu'Ils accommodent bien leurs hostes, qu'on est bien accommodé chez eux, pour dire, qu'On y est bien logé, bien traitté, qu'on y est servi de bonnes viandes, & proprement. C'est une bonne hostellerie, on y est bien accommodé.
On dit fig. Accommoder quelqu'un, pour dire, Le mal-traitter. Il fait le mauvais; je l'accommoderay bien. je l'accommoderay comme il faut.
On dit aussi populairement, Accommoder un homme de toutes pieces. l'accommoder tout de rosti.
On dit encore, d'Un homme qui est en mauvais estat & en desordre, qu'Il est estrangement accommodé. vous voilà accommodé d'une estrange maniere. il est tout couvert de bouë, le voilà mal accommodé. qui l'a accommodé de la sorte?
On dit prov. & par raillerie, qu'Un homme s'accommode, s'accommode comme il faut, ou qu'il s'est accommodé, pour dire, qu'Il prend trop de vin, qu'il en a pris jusqu'à l'excés. Quand il trouve de bon vin, il s'accommode comme il faut. il fut l'autre jour en desbauche, où il s'accommoda d'importance.
Accommoder, se dit encore, Des affaires qu'on termine à l'amiable, & des personnes que l'on met d'accord. Il faut accommoder cette affaire, ce differend, cette querelle. ils estoient prests de se battre, on les a accommodez. ils se sont accommodez. s'ils ne s'accommodent, ils se ruineront en procés.
On dit aussi, Accommoder son esprit, son humeur, & simplement, S'accommoder, pour dire, Conformer son esprit, son humeur. Il faut s'accommoder à l'usage. s'accommoder au temps, à l'humeur de quelqu'un. accommoder son humeur, ses discours à l'inclination du Prince, aux sentiments de la Cour. il n'est point difficile, il est de bonne humeur, il s'accommode à tout.
Il se prend aussi quelquefois, pour Vendre, prester, eschanger. Vous avez un beau cheval, voulez vous m'en accommoder, je vous en donneray tant. je vous accommoderay de ma maison si vous la voulez acheter. pouvez-vous m'accommoder de cent pistolles pour un an? vous avez une ferme dans mon fief, j'en ay une dans le vostre, nous nous en accommoderons si vous voulez j'ay un Prieuré en vostre pays, vous en avez un au mien, accommodons-nous en ensemble.
II.
Accommoder, s'accommoder, signifie encore, Prendre sa commodité, ses aises. Vraiment, vous vous accommodez. voyez comme il s'accommode.
On dit prov. à Un homme qui se met à son aise, sans beaucoup de ceremonie, Accommodez-vous, le pays est large.
Il signifie aussi, N'estre pas difficile, estre aisé à contenter. Donnez-moy tel cheval qu'il vous plaira, je m'accommode de tout. il est fort difficile, il ne s'accommode de rien. il n'est point delicat, il s'accommode de toutes sortes de viandes. donnez-moy telle monnoye, telles especes qu'il vous plaira, je m'accommode de tout. donnez-moy pour ma dette, telles marchandises, telles hardes, tels effets qu'il vous plaira, je m'en accommoderay.
On dit fig. S'accommoder de quelque chose, pour dire, Prendre quelque chose un peu hardiment, & sans y avoir droit. Il a trouvé ma bourse, il s'en est accommodé. il s'accommode de tout ce qu'il trouve sous sa main.

Dictionnaire de l'Académie française . 1964.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • accommoder — [ akɔmɔde ] v. <conjug. : 1> • 1336 « arranger, ajuster »; de 1. a et 1. commode I ♦ V. tr. Vx 1 ♦ ACCOMMODER (qqch.) À (qqch.). ⇒ adapter. 2 ♦ Vx ACCOMMODER AVEC : faire s accorder, concorder. ⇒ allier, concilier. « Ils accommodent la… …   Encyclopédie Universelle

  • accommoder — Accommoder, act. acut. Est proprement rendre une chose commode, seante et propre à un autre, comme, Je luy veux accommoder une couronne sur sa teste, c est à dire, Adapter une couronne, et la mettre bien proprement sur sa teste, Coronam illi ad… …   Thresor de la langue françoyse

  • accommoder — (a ko mo dé ; quelques uns prononcent a k mo dé, comme si le premier o était un e muet ; cette prononciation est à éviter) v. a. 1°   Donner de la commodité, de l aisance, convenir. Quand cela vous accommodera. Des terres qui l accommoderaient le …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ACCOMMODER — v. a. Donner, procurer de la commodité. Il lui faudrait cela pour l accommoder. Cela ne m accommode pas. Cette pièce de terre l accommoderait bien, accommoderait fort son parc. Cette place l accommoderait parfaitement.   Il signifie aussi, Ranger …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ACCOMMODER — v. tr. Donner, procurer de la commodité. Cette pièce de terre l’accommoderait bien, accommoderait fort son parc. Cette place l’accommoderait parfaitement. Il est habile à s’accommoder. S’ACCOMMODER signifie aussi Accommoder ses affaires. Il… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • accommoder — vt. , arranger : akmoudâ (Villards Thônes), akomodâ (Albanais.001). E. : Préparer. A1) s accommoder (de qc.) : s akomodâ vp. (001), s akoti (Arvillard). E. : Arranger (s ). A2) s accommoder, s adapter, (ep. de l oeil) : s adaptâ vp. (001). A3)… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • accommoder — [akɔmɔde] v.t. Maltraiter, par des coups ou des paroles : Il n a qu à venir ici, je vais l accommoder. / Accommoder à toutes les sauces, employer quelqu un ou quelque chose à divers travaux, divers usages …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • accommoder une femme —    La baiser convenablement de manière qu’elle ne réclame pas à moins qu’elle ne soit trop gourmande.    ♦♦♦    Mon drôle met pied à terre, descend la demoiselle, et l’accommode de toutes pièces.    D’OUVILLE …   Dictionnaire Érotique moderne

  • s'accommoder — ● s accommoder verbe pronominal Littéraire. Se mettre en accord avec quelque chose ; se conformer, s adapter à. Accepter ce qui se présente, agréable ou non, et en tirer le meilleur parti possible ; se contenter de. ● s accommoder (difficultés)… …   Encyclopédie Universelle

  • accoerrer — Accommoder, arranger …   Le nouveau dictionnaire complet du jargon de l'argot


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.